FFC-GSO

Carrossiers – Réparateurs
Région Grand Sud-Ouest

L’entraînement WorldSkills et la FFC GSO

WorldSkills : La Fédération Française de Carrosserie Grand Sud-ouest joue un rôle d’accompagnement dans le soutien et la formation des jeunes compétiteurs de WorldSkills. Sous la supervision de leur coach Jeremy Lagouarde, ces jeunes talents répètent inlassablement les gestes techniques et améliorent constamment leur chrono. La FFC carrossiers vous dit tout !

WorldSkills : Plongée dans l'Art de la Tôlerie-Carrosserie et de la Peinture Automobile

Jonathan Mégard, ancien champion WorldSkills et élu FFC Réparateurs GSO, parraine Enzo, un des finalistes. Passionné et expérimenté, JONATHAN encourage les jeunes et partage ses précieuses connaissances avec eux.

À moins de 200 jours de la finale internationale à Lyon 2024, la préparation technique est intensive. Enzo a récemment prouvé son excellence en terminant premier lors de la compétition amicale à Taïwan, malgré des conditions difficiles et des épreuves exclusivement en anglais.

L’entraînement se déroule au lycée professionnel Beau de Rochas, où l’engagement de tous les professionnels de la réparation est essentiel pour préparer ces jeunes à l’excellence.

Dans le domaine de l’automobile, la tôlerie-carrosserie joue un rôle crucial pour maintenir l’intégrité structurelle et esthétique des véhicules. Que ce soit pour changer un pare-chocs ou redresser de la tôle froissée, l’expertise du ou de la carrossier·ière est indispensable. Cet article vous plongé dans l’univers de la tôlerie-carrosserie, en mettant l’accent sur le rôle des compétiteurs à la 46ème Finales Nationales WorldSkills.

Le Métier de Carrossier·ière

Changer un pare-chocs ou redresser de la tôle froissée, c’est l’affaire du ou de la carrossier·ière auto. En effet, ces professionnels réalisent d’abord un diagnostic précis des travaux à effectuer sur un véhicule. Avant de réparer, il faut évaluer les dommages et, en cas de déclaration d’accident, établir un diagnostic avec des experts automobiles représentants des assurances. Après cette évaluation, il ou elle procède au démontage et découpage des éléments endommagés et les remplace ou les remet en état grâce à différentes techniques comme le débosselage, planage, ponçage et surtout la soudure. Toutes ces activités sont réalisées dans le respect des normes imposées par les constructeurs automobiles.

Techniques Utilisées

Les carrossiers·ières auto doivent se familiariser avec un large éventail de techniques pour effectuer leur travail efficacement. Le ponçage précis et le soudage sont parmi les compétences les plus importantes, mais l’électronique joue aussi un rôle croissant. Avec l’augmentation de l’incorporation de circuits électriques et électroniques dans les voitures, les compétences en mesure des châssis grâce à des logiciels spécialisés sont devenues essentielles. Ces techniques ne sont pas seulement des compétences pratiques, mais exigent également une formation continue pour rester à jour avec les innovations technologiques dans le secteur automobile.

La Peinture Automobile

Une fois que le carrossier·ière a terminé les réparations, c’est au ou à la peintre automobile de prendre le relais pour redonner au véhicule son aspect définitif. Parfois, la réparation et la peinture relèvent d’une seule et même personne. Le processus de peinture automobile est tout aussi technique que la réparation elle-même. Cela commence par la préparation de la surface, qui implique souvent un nettoyage minutieux et l’application de produits chimiques pour assurer une adhérence optimale de la nouvelle peinture.

Les Techniques de Peinture

La première étape de la peinture est le ponçage, qui permet de lisser les imperfections et de préparer la surface pour la laque. Ensuite, la voiture passe par plusieurs phases de peinture : la sous-couche, la couche de base de couleur, et enfin la couche de vernis. Chaque couche doit être appliquée avec une précision technique pour garantir une finition homogène et durable. Utiliser des pistolets de pulvérisation et des cabines de peinture sophistiqués est essentiel pour atteindre une qualité de professionnel. La peinture automobile ne se limite pas à l’esthétique : elle offre aussi une protection contre les éléments, prolongeant ainsi la durée de vie du véhicule.

Compétition WorldSkills

Lors des 46ème Finales Nationales WorldSkills, les meilleurs carrossier·ières et peintres automobiles se mesurent dans une série d’épreuves rigoureusement évaluées. La compétition est féroce, et les compétences en diagnostic, réparation, et peinture sont mises à l’épreuve. Les participants doivent démontrer leur capacité à redresser les éléments endommagés, comme la carrosserie et les éléments amovibles, et à effectuer des opérations de soudage.

Déroulé de la Compétition

Les compétiteurs sont répartis en groupes pour les épreuves, ce qui permet une évaluation plus détaillée de leurs compétences spécifiques. Une partie critique de l’évaluation porte sur la capacité à mesurer les déformations des éléments de carrosserie et à remettre en état des pièces comme le capot en aluminium ou des éléments en plastique. Chaque tâche est chronométrée et jugée par des experts du métier, assurant que seules les compétences les plus raffinées seront récompensées.

Le Rôle de l’Expert-métier

L’expert-métier, par exemple Jérémy LAGOUARDE pour cette édition, joue un rôle déterminant dans l’organisation et l’évaluation des compétitions. Ce professionnel expérimenté établit les critères d’évaluation et assure le bon déroulement des épreuves. En sa qualité de mentor, l’expert-métier guide les compétiteurs et leur offre des conseils pratiques sur les techniques les plus sophistiquées et les normes les plus récentes de l’industrie.

Les Techniques de Redressage et de Réparation

Les techniques de redressage utilisaient par les carrossiers·ières sont nombreuses et incluent souvent des outils comme les marteaux de carrossier, les tire-clous, et les débosselages sans peinture (DSP). Chaque technique a ses propres avantages et est choisie en fonction de la nature et de l’étendue des dommages. La réparation de la tôle demande une grande précision pour rendre les surfaces parfaitement lisses et structurellement solides.

Importance des Normes et des Logiciels

Respecter les normes imposées par les constructeurs automobiles est crucial dans la tôlerie-carrosserie. Ces normes garantissent non seulement la sécurité du véhicule réparé, mais aussi sa conformité aux critères de performance et de longévité d’origine. De plus, des logiciels spécialisés sont souvent utilisés pour mesurer les châssis des voitures avec une précision inégalée. Ces logiciels permettent une réparation millimétrée, assurant que le véhicule respecte les spécifications de conception d’origine.

Evolution Technologique

L’industrie de la tôlerie-carrosserie ne cesse d’évoluer avec l’introduction de nouvelles technologies et matériaux comme les alliages légers et le carbone. Ces innovations requièrent des techniques de réparation toujours plus précises et une formation continue pour les professionnels. Par exemple, les déformations de l’aluminium nécessitent des compétences spécifiques pour éviter d’altérer la structure des véhicules de nouvelle génération.

La Formation et l’Apprentissage

La formation des carrossiers·ières et des peintres automobiles se fait souvent via des apprentissages et des stages pratiques. Ces programmes permettent aux jeunes professionnels de se familiariser avec les techniques de pointe dès le début de leur carrière. De nombreux centres de formation proposent des cours spécialisés qui couvrent les différents aspects de la tôlerie-carrosserie, du diagnostic initial à la finition de la peinture.

Les Défis du Métier

Le métier de carrossier·ière et de peintre automobile est loin d’être simple. Les professionnels doivent constamment évoluer et s’adapter aux nouvelles technologies et aux demandes des clients. La précision est cruciale, que ce soit dans la réparation mécanique, le débosselage, le planage ou la soudure. Une petite erreur peut entraîner des conséquences majeures en termes de sécurité et de performance du véhicule. De plus, le respect des délais et la gestion efficace des coûts sont des aspects incontournables du métier.

L’Impact Environnemental

Un autre défi majeur concerne l’impact environnemental du métier. Les processus de réparation et de peinture utilisent souvent des produits chimiques qui peuvent être nocifs pour l’environnement. De nombreux ateliers de tôlerie-carrosserie cherchent aujourd’hui à réduire leur empreinte écologique en adoptant des pratiques plus durables. Cela inclut l’utilisation de peintures à base d’eau au lieu de peintures à base de solvants et la mise en place de programmes de recyclage pour les matériaux usagés.

Le Marché de l’Emploi

Le marché de l’emploi pour les carrossiers·ières et les peintres automobiles est actuellement en pleine expansion. Les nouvelles technologies et l’augmentation des ventes de véhicules nécessitent des professionnels qualifiés dans le secteur. Les compétences en électronique automobile sont particulièrement recherchées, tandis que les compétences traditionnelles en débosselage et soudage restent toujours essentielles. La demande pour ces professionnels est stable, et les perspectives de carrière sont prometteuses, offrant ainsi une certaine sécurité d’emploi.

Perspectives d’Avenir

L’avenir de la tôlerie-carrosserie semble radieux avec l’introduction constante de nouvelles technologies et la demande croissante en véhicules de haute performance. Les véhicules électriques et autonomes, par exemple, nécessitent des compétences spécialisées pour réparer leurs structures en aluminium et carbone. Les professionnels devront continuer à évoluer et à se former pour rester compétitifs sur ce marché en constante mutation.

 

Conclusion

Le monde de la tôlerie-carrosserie et de la peinture automobile est un univers fascinant, riche en compétences techniques et en exigences de précision. Les professionnels de ce secteur jouent un rôle crucial dans le maintien de la sécurité et de l’esthétique des véhicules, alliant expertise mécanique et artistique. La 46ème Finales Nationales WorldSkills mettent en lumière l’excellence et l’innovation de cette industrie, rassemblant les meilleurs talents pour une compétition de haut niveau.

Les carrossiers·ières et les peintres automobiles doivent non seulement maîtriser les fondamentaux du débosselage, du ponçage, de la soudure, et de la peinture, mais aussi s’adapter aux innovations technologiques incessantes. Les évolutions récentes, comme l’introduction de matériaux légers et l’intégration de composants électroniques complexes, nécessitent une formation continue et une adaptation constante.

En regardant vers l’avenir, il est clair que la demande pour des professionnels qualifiés dans ce domaine va continuer à croître, propulsée par des avancées telles que les véhicules électriques et autonomes. Les perspectives de carrière sont prometteuses, offrant une sécurité de l’emploi et des opportunités de spécialisation dans divers secteurs de l’industrie automobile.

En somme, être carrossier·ière ou peintre automobile aujourd’hui signifie être au carrefour de l’innovation technologique et de l’artisanat traditionnel, tout en répondant aux défis environnementaux et aux attentes de clients de plus en plus exigeants. C’est une carrière gratifiante pour ceux qui ont la passion de l’automobile et le désir de perfectionner des compétences hautement spécialisées.

Nous espérons que cet article a su vous transmettre l’importance et la complexité de ces métiers, tout en vous fournissant des informations précises et utiles. Pour ceux qui sont intéressés à suivre ou à soutenir les compétitions et les initiatives comme celles de WorldSkills France, n’hésitez pas à consulter les ressources et à participer aux événements futurs.

Merci de votre lecture, et à bientôt pour d’autres explorations dans le monde passionnant de l’automobile!

Retour en haut